Pages Fans facebook oubliées

Petit article de fin de semaine

Une ID suite à mon posterous (journal intime pro et autres)

L’intitulé le créateur de la page Fan Facebook SNCF vient d’être embauché sur la ligne C !

C’est ça communication New Generation !
On vit dans un monde étrange ! des millions de budget sont dépensés dans la communication, le marketing et beaucoup de grandes marques délaissent leurs communications sur les média sociaux.

Pourquoi ?

– La non connaissance
– Le savoir faire
– Le manque de réactivité
– La peur
– Qui prend la responsabilté

Certainement un mix de tout cela !!!

Mais le plus drôle dans cette histoire c’est que même quand ils font des actions, ils ne vont pas jusqu’au bout cf e-reputation eurostar ou une page fan facebook voyages-sncf où on entend son echo tellement elle est vide !

Pendant ce temps Mashable fait de la promo pour leur action de com les limites de l’indépendance des journalistes WAOUHH.

Voilà ce qu’on vit actuellement dans ce monde de la com social, tout le monde s’autoproclame « Social », les agences ont récupéré le discours, les marques paniquent et initialisent sans réfléchir (pas toutes) et les journalistes sont payés pour des articles publi-promotionnelles.

PS: je n’ai rien contre la SNCF ce n’est qu’un concours de circonstance !!

On va d’aillleurs répertorier ici toute les pages fans faebook oubliées

@nicolas2fr

E-reputation, quand l’absence se fait sentir

D’après un article du site Le Monde « Les entreprises soignent leur e-reputation », cette prise de conscience est encourageante mais ces entreprises savent-elles réellement de quoi il s’agit ?

L’e-reputation est une notion qui commence à prendre une grande ampleur. Souvent associée aux bad buzz et à la gestion de crise, certains s’imaginent encore que soigner son e-reputation s’apparente à de la manipulation d’information. Les entreprises qui pensent qu’une présence rassurante suffit à véhiculer une bonne image de marque font fausse route et cela s’en ressent.

L’article du monde nous offre indirectement un exemple de mauvaise gestion d’e-reputation avec le cas de la SNCF et d’Eurostar qui malgré l’initiative d’un plan de communication OnLine pour veiller à calmer les esprits ne semblent pas s’inquiéter des commentaires des usagers. cf 5 réactions sur 7 sont négatives

Le comble de la gestion de réputation pour un article sur la e-reputation

« La SNCF organise une veille permanente sur Internet. « Je me suis attaché à percevoir comment un bruit média évolue et à déceler un signal faible », explique Patrick Ropert. » L’article poster par le Monde daté du 24.12.09 compte pourtant plusieurs critiques négatives sur la marque et aucun représentant ne s’est donné la peine de répondre à ces usagers agacés qui attendent de la transparence et des initiatives destinées à améliorer les services qui leurs sont proposés.

Gerer son e-reputation c’est communiquer mais surtout réagir et agir. A l’inverse de la communication classique (tv, support papier, etc …) où l’annonceur a le pouvoir sur le consommateur, Internet donne le pouvoir aux consommateurs et pointe du doigt les esprits peu scrupuleux.

L’e-reputation est un baromètre de confiance. L’intérêt et le bien-être du consommateur doit être remis au centre des préoccupations des entreprises, communiquer sans agir en ce sens serait malsain, le consommateur n’est plus dupe, attention au revers …

Bravo le Monde, pour ce publireportage basé sur une étude de cas e-reputation sans doute sponsorisée par Olivier Rippe le président de l’agence Proximity BBDO.

Attention l’e-reputation va au delà des singeries business et la transparence exigée par l’internaute sera intransigente.

Via @justepourdire et @nicolas2fr

Il est temps d’écouter vos consommateurs !

Dans la série je veux mon jouet, je demande la caméra vidéo FLIP

Après ma quête je veux ma geneva … En cours de …
Je sens que le petit doigt de Dieu va m’aider à tester, promouvoir l’outil qui va permettre de travailler sa gestion de réputation vidéo.
Le contenu vidéo est incontournable et le format HOME MADE semi pro est devenu tendance.
Un des gros problèmes des Home vidéo c’est le manque de spontanéité, car tout le monde n’est pas exhibitionniste ou acteur….
L’invisibilité est l’atout majeur de ces micros caméras… Le micro format, la qualité des vidéos et la facilité de transfert en font une arme redoutable pour les micro-trottoirs, mini-interviews, le buzz marketing etc…

Au niveau campagne social media on peut dire qu’elle semble orchestrée avec brio 78 000 fans Facebook
et 1000 followers sur twitter http://twitter.com/FlipVideoBrand/

Le site de the flip caméra http://www.theflip.com

A bientôt je vous tiens au courant si je FLIP ou pas !!!!

caméra vidéo flip

#SpamSocial Le « Social Media » indexe beaucoup de bruit dans Google

Attention c’est un article pour **** GEEK

Aujourd’hui c’est #SunBusiness du soleil à Paris depuis quelques jours et nos cœurs, nos projets, nos rêves montent en température.

Je me questionne sur la cohérence réel / virtuel de la réputation. Pas sur le fait qu’elle ne corresponde pas forcément à la réalité (on le sait) mais sur tout le bruit qui est crée par une info qui se multiplie que j’appellerai SPAMSOCIAL

C’est quoi le SPAM SOCIAL … (Pousser de l’information automatiquement sur différent support)

exemple théorique: (1 Blog -> 1 compte Twitter -> Facebook -> Plaxo -> Linkedin -> Friendfeed ) * (par les personnes + supports qui reprennent l’information) = Beaucoup de bruit pour rien (#SaleTrace)

Je ne critique car moi même je pratique, j’ai juste paramétré mes comptes et je valide régulièrement si mes status ou autre ne dérangent pas trop (Fin de l’interruption MKG)

exemple réel: J’ai crée rapidement une monnaie complémentaire de remerciement le #MKGTHANKS le remerciement pour service marketing rendu cf open money

J’ai posté un TWEET et 76 résultats sur google

Dans ce cas l’info n’est pas complétement pourri (à vous de juger!) mais vous imaginez quand je poste un TWEET je vais au restaurant, je vais faire pipi, il fait beau multiplié par 20 millions de twittonautes.
Waouh le massacre de pourrissage des data center de GOOGLE.

Finalement c’est peut être pour ça qu’il veule racheter TWITTER.

Twitter n’a pas tremblé #tremblement de terre #reputationrank de google

Ces derniers temps beaucoup de remue ménage autour du virtuel, qui en fait n’est qu’une question d’homme de confiance et d’envie de faire.

2 anecdotes :

1) Ceux qui m’a marqué hier c’est d’être passé complètement à côté du tremblement de terre, rattrapé ce matin grâce à télématin (la classe) donc nous les hyper connectés on a intérêt à se faire du souci et ne pas limité son champ de vision à Twitter et autres d’ailleurs je vais le faire l’article sur la twitter Addiction.
Twitter n’a cependant pas tremblé pour cette catastrophe on a 100 tweets depuis 2j cf twitter tremblement de terre

2) C’est google qui upgrade son capital social et sérieux, je m’explique vous connaissez le page rank (attribution par google d’une note à l’ensemble des sites) cette semaine il enlève à la quasi totalité des sites 1 point. Comme un bon mâitre d’école il nous a tous enlever un bon point, communauté des webmasters remettez vous en question !!
On peut dire aussi que google gère son e-reputation, par cette action il montre son influence et rehausse la qualité du critère, un critère qui d’ailleurs ne parait pour certain qu’un attribut marketing.
L’évolution de cette recommandation passera certainement par le genrosity rank, reputation rank, l’ensemble des monnaies complémentaires et autres qui permettront d’activer et de confirmer les échanges dans les socials medias.

Enfin on a mis en ligne la synthèse du Barcamp E-reputation #ereputationcamp un vrai bon moment qu’on va réitérer dans l’année. Encore merci à tous !! cf Synthèse e-reputation