Attention au web moderne

Ne pas rentrer dans le « c’était mieux avant ! » mais quand même quand on regarde l’ambition des créateurs d’Internet et la volonté générale de créer un espace d’échange et de liberté on peut se poser des questions quand on voit la proposition actuelle.

Le web, la toile, Internet est au fond  un mécanisme d’action collective. Nous nous unissons, créons, partageons et programmons pour gérer des problèmes trop importants pour nous individuellement. L’objectif étant de trouver des solutions pour l’intérêt commun.

L’open source et les communs ont montré l’exemple pendant que les GAFAM ont pillé ces ressources. L’économie collaborative renommée économie de plateforme est un piège car elle vous rend des services en contrôlant sa marge et transformant l’emploi en néo esclavagisme.

Le web moderne contrôle ce que les gens voient, crée des mécanismes d’interaction. Cela peut paraitre pratique et fascinant, mais en espionnant, en bloquant les sites, en réorientant le contenu des gens… Internet a complètement été dévié de ses objectifs !

A vous, à nous de ne pas oublier et de ne pas s’oublier.

 

 

 

Also on:

L’Indépendance : la discipline simple de la complexité

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’en ai marre que google, Facebook et compagnie me dirigent vers leurs autoroutes d’informations publicitaires

Enfin je vais mettre un bémol, je ne veux plus leur donner tout !

Je veux pouvoir leur donner en échange d’un service mais je veux pouvoir aussi me servir de la force du réseau sans rester dans les mailles du filet.

Cette problématique vous parait lointaine, c’est normal ça veut dire que vous êtes dans le bon moule.

Le jour ou vous ne correspondrez plus à la norme ou que votre pays se transforme en dictature, ou en temps guerre. Les choses se compliqueront et le web décentralisé et indépendant deviendra vital pour vous.

Pourquoi

 

Dans le contexte actuel, on observe cependant une centralisation d’Internet en ce qui concerne son infrastructure, ses services, son information. Ce phénomène est malsain et donne les plein pouvoirs à Google, Facebook, Microsoft, Amazon etc. Au delà du marketing et des échanges commerciaux le web d’aujourd’hui nous propulse dans un monde ultra-surveillé, où chacun perd son anonymat…

La quasi totalité des états procèdent à une surveillance généralisée de leurs populations.

Si vous n’avez rien à cacher en temps normal, quand le contexte change les enjeux de l’information sont cruciaux… Sans parler des journalistes, lanceurs d’alertes, combattant pour la démocratie ou pour la liberté qui tous les jours doivent se cacher pour rester en vie. Cf le guardian project

Nous avons négligé la gestion de nos données personnelles au profit de la gratuité de produit californien.

Aujourd’hui les états et les majors du Business se font plaisir en toute impunité.

Mon expérience

Depuis plusieurs années, je suis plusieurs mouvements liés à l’indépendance du web et de ses protocoles.

En 2002, passionné par le Référencement naturel je me suis très vite penché sur les standards, j’ai appliqué et appris les règles et la gouvernance du consortium de normalisation W3C.org.

En 2006, poursuivant le chemin initiatique des Internets et ayant vraiment envie de comprendre les enjeux de l’identité, je me suis intéressé un brin de temps à l’authentification décentralisée porté par le W3C, l’OpenID. J’ai croisé aussi la route de la philosophie Wiki en 2008 lors des rencontres d’Autrans. Un épisode qui m’a permis de voir la force d’une communauté et de son outil.

En 2010 on m’a parlé de web sémantique, un mystère, une curiosité, un nouveau monde ? Tim Berners Lee un des inventeurs du Web évangélisait les atouts du web intelligent.

L’idée est simple nous ne sommes pas obligés de transporter l’intelligence.

il permet aux machines de comprendre la sémantique, la signification de l’information sur le Web. Il étend le réseau des hyperliens entre des pages Web classiques par un réseau de lien entre données structurées permettant ainsi aux agents automatisés d’accéder plus intelligemment aux différentes sources de données contenues sur le Web.

En 2012 à la recherche de l’indépendance et de courant alternatif, on m’a présenté l’IndieWeb. Le nom m’a plu tout de suite.

IndieMark:

Your content is yours, 

You are better connected, 

You are in control.

L’objectif de cette organisation est de rendre l’Internet indépendant, comme le téléphone, le mail…

Le prochain RDV de cette jolie organisation sera à Berlin le 4,5 et 6 novembre 2016 chez Mozilla.

Pour participer à l’IndieWebCamp Berlin ci dessous :

Quand

  • Vendredi (optional):
  • Samedi:
  • Dimanche:

one-hit-wonder ⏰- difference to LA is -8 hours on Saturday and -9 hours on Sunday

Mozilla Berlin
Haus 10, Treppe 6
Voltastraße 5
13355 Berlin,
Germany
OpenStreetMap |
google map
[U8, Voltastraße]

See schedule for which rooms when (tba)
See this wiki for info about the venue.

  • Cost: Free

URL

http://indiewebcamp.com/2016/Berlin

Les solutions

La redécentralisation d’Internet consiste à mettre les terminaux, les services et l’information à la périphérie du réseau.

Internet a été conçu comme un réseau de réseaux interconnectés dans lequel n’importe quel nœud du réseau peut communiquer avec tous les autres.

Je vous rapporte un compte rendu détaillé et je donne du temps à toutes les personnes qui souhaitent acquérir les bases de l’indépendance.