Réseaux Sociaux / Le nouvel Economiste / Citation Weavlink

Un bon article où l’on cite les sources, ce n’est pas le cas de PC MAGAZINE de ce moi ci qui a pompé mon plan + interview sans même une citation copyright moyen / intégrité 0 ;o)

« Il en est un dont la vocation principale et affirmée est d’aider ses membres à trouver un emploi.Weavlink propose de mettre en relation les entreprises avec des étudiants de grandes écoles comme l’Essec,HEC,Edhec…destinés pour la majorité d’entre eux à occuper des postes d’exécutifs. Nicolas Bermond,son cofondateur, défend “une démarche pour l’emploi qui privilégie le long terme ainsi qu’une démarche innovante pour les entreprises, différente du recrutement en ligne qui fonctionne sur le mode du “one shot”… »

Voir la suite ici

Une pierre 2 coups (Transformation Presse vers web / Clics Frauduleux)

Les échos publie un article sur weavlink, ils font une faute de frappe weablink dans le titre au lieu de weavlink. Directement en bon professionnel je cours acheter du mots clés sponsorisés chez adwords pour rediriger les malheureux lecteurs perdus dans cette jungle d’Internet. 3 jours plus tard par curiosité je regarde le résultat c’est à dire combien de personne ont recherché weablink, combien de visiteurs et aussi le coût.
Le résultat ci dessous est tout simplement époustouflant:

O recherche via l’interface GOOGLE => transformation nulle du papier vers le web en 4j !!!!!
24 000 impressions via le réseau de contenu c’est à dire les sites qui font du ADSENSE => là on peut réellement se poser des questions sur un mot clé qui n’a aucune signification, en 4j on n’a 24 000 pages ouvertes qui normalement répondent précisément aux mots clés weablink.

Pour le coup on peut se poser des questions sur la pertinence des résultats via le réseau contenu.
Et le pont / lien / connexion / complément / entre papier et Internet n’existe pas forcément. Je suis intéressé d’avoir des études sur ce sujet…si dealer d’étude je suis preneur…