Covid 19 le monde d’après ? scénarios et prospective de l’après coronavirus

Ça fait maintenant presque 1 an qu’on nous dit que les prochaines semaines vont être difficiles, décisives… Dernièrement Manu M nous a dit, encore 4 à 6 semaines… Anne H future candidate s’amuse à se contredire entre je vous confine pour 6 semaines et je ne veux plus qu’on vous confine le week-end. Moi je vous le dis et j’en suis convaincu depuis le début, on nous prend vraiment pour des jambons.

Les 2 points  stratégiques à prendre en compte et à ne surtout pas opposer sont les risques de contamination versus les dégâts sociaux / sociétaux.

Les risques liés à la maladie et la protection nécessaire ne font aucun doute, ce virus fait des morts et des dégâts. Pour cela il faut se protéger, on met des capotes pour le Sida, il faut avoir une hygiène anti Covid. Ce que l’état ne fait pas et qui ne serait pas une lubie, ce serait une subvention massive des hôpitaux et des personnels soignants. Une pandémie dure au minimum 2 ans, il va falloir vivre avec et ne pas essayer de nager à contre-courant en croyant que c’est la restriction de l’ensemble des libertés qui pourra nous sortir de cette crise.

Le virus n’est pas là pour rien, il est censé nous alerter et nous pousser à évoluer. Il vient chahuter un capitalisme à bout de souffle avec des incohérences de plus en plus flagrantes. Le rêve de l’accumoncèlement matériel est fini, pas parce qu’il manque de candidats mais  car il n’y a plus assez de ressources à distribuer et qu’elles s’accumulent uniquement en haut de la pyramide. De là vient tout le problème, les seuls à avoir un intérêt à nous parquer sont ceux qui ne souhaitent pas faire évoluer la société car ils ont trop à perdre. 

Pour le moment on biberonne toute la société pour limiter les suicides et éviter la guerre civile. Il n’y a jamais si peu de dépôt de bilan, j’ai eu même adjudicateur judiciaire qui pleurait au téléphone, « on a plus de boulot des entreprises ne font plus faillites ». La valeur-travail est définitivement has been. Même le télétravail qui est une bonne chose a fini par user les travailleurs et leurs Pc personnels. Les salariés doivent se voir et échanger pour participer à l’ADN de la société sans ça l’entreprise perd son sens.

Tout le service et la transformation numérique avaient fait des dégâts mais le Covid et les dispositions prises achèvent le travail.

À terme le Covid aura tué une bonne partie de l’artisanat, des TPE et des indépendants. Je ne vais pas dire que c’était prévu mais ça ne dérange pas tant que ça. Je ne vois pas comment nous allons remettre en marche la machine. À la sortie nous allons avoir une société divisée en 2 et opposée. Il faudra choisir entre Marine et Manu . Il faudra choisir entre un passeport santé ou ne pas sortir. On ne peut pas accepter de confronter 2 mondes, la richesse se trouvent toujours dans l’éclectisme. Vous qui me lisez vous ne pouvez pas accepter de laisser partir une part de votre humanité…

Je vois plusieurs scenarios.

Scénario 1: Bloqué entre 2 mondes 

Je nous vois bien rester en mode pendulaire confinement (ou couvre-feu pour moi ça se ressemble beaucoup) et déconfinement stratégique ou par palier et tout ça quasiment jusqu’à la présidentielle de 2022. On pourrait prendre le temps de finaliser la video surveillance totale, la carte vitale microsoft, les passeport santé électronique, vulgariser l’écoute massive des réseaux sociaux et du reste afin d’être certain d’avoir un pays sécurisé et docile. Il me semble que cela arrangerait bien les choses pour certains.

Scénario 2: En marche vers la normalité

Dans le cas où admettons en fin d’année, les vaccins ont vacciné… yalla, c’est fini ! Pour noël / nouvel an, on arrête d’acheter sur Amazon et on retourne faire nos emplettes dans nos centres-villes chéris, on se prépare à faire aussi une grosse soirée au stade de France pour écouter pascal Obispo en Duo avec M Pokora avec 80 000 personnes of course vaccinées ayant l’appli #Tousanticovid qui aura enregistré tous vos déplacements / les personnes rencontrées / votre date de vaccination tout cela gardé bien au chaud et en bonne sécurité… J’adore vivement Noël, j’ai commandé un pack de bisounours. 

Scénario 3: Le principe de réalité.

les distanciations sociales vont créer des dégâts à long terme. Les gens vont craquer et ne pourront plus imaginer un futur humain. Car c’est l’humanité qui est en péril et on a du mal à l’admettre. Ceux qui le peuvent iront dans leurs fiefs ou créeront des nouveaux types de communauté. Les autres adouberont le transhumanisme pour eux la technique compensera, augmentera leur vie. Ils pourront  coucher avec leur robot et au pire ils iront sur Mars.

Scenario Bonus : La belle époque 

Ola la, 2 ans sans boire l’apéro et aller au resto, ça me donne envie de coucher avec tout mon carnet d’adresse. Je sors, je revis, je partage, je rencontre. Un flot intense de bonheur partagé avec l’autre car l’autre n’est plus un inconnu mais celui avec qui on a partagé l’insoutenable. Ensemble vivons la fin de ce monde comme une opportunité. Nous disons STOP à l’hypermondialisation et l’hypermétropolisation. L’avenir doit prendre ses racines dans nos territoires et chacun doit prendre son destin en main. Vive la vie, vive l’humanité !

Le futur nous appartient, ne le laissons pas filer.

J’espère vous avoir fait passer un bon moment et je vous souhaite un bon couvre-feu et un futur confinement heureux 

A votre disposition.

Nicolas

Laisser un commentaire