Edito Newsletter Avril « Méfiez-vous du « no code »

Tout est code ou « code is law » le code fait loi comme disait Lawrence Lessig. Il faut vraiment n’avoir rien compris au web, et même à la culture internet pour faire la promotion du « no code ». Dans une société de plus en plus transhumaniste, le fait de coder ou d’avoir des notions permet de mieux comprendre les enjeux du monde actuel, que ce soit pour son hygiène numérique ou pour la gestion de sa vie privée.

Le code doit être enseigné à l’école primaire pour armer nos enfants dans ce cyberespace qui peu à peu n’est contrôlé que par une poignée d’entités data-carnivores.
Le code doit libérer de la puissance des GAFAM et redonner un espoir de souveraineté.
Le code doit vous aider à construire votre nouvelle activité.
Le code doit vous éveiller comme on fait du sudoku ou une partie d’échec.

Concernant les agences « no code » ou le développement d’interface en «no code », nous avons fait une définition assez engagée sur celle-ci. Pour nous le « no code » peut servir à l’AB testing mais il n’est pas possible de faire du sur-mesure ou d’optimiser une technologie utilisant le « no code ». Sachez par exemple que pour le SEO c’est une catastrophe. Alors voir débarquer des décérébrés qui font la promotion du no code, c’est insupportable.😉

Vous voulez vous inscrire à la newsletter 50A.fr c’est ici https://50a590.ac-page.com/inscription-newsletter

Hors sujet :

In reply to: AAA

J’essaie une nouvelle extension IndieWeb

Publié par nicolas2fr

Druide et ambassadeur hackeurs -> CAC40

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Laisser un commentaire

Reposts

  • thibaut brousse

Mentions

  • 50A